Transition, etc.

Ces derniers mois ont été vraiment spéciaux pour moi. En plus de la pandémie qui a bouleversé nos vies, j’ai poursuivi ma prise de conscience du monde qui nous entoure, de notre réalité actuelle et du monde qui nous attend demain, incertain mais quand même assez flippant et anxiogène sur bien des aspects…!

De livres en documentaires, en passant par différents blogs et podcasts, j’ai multiplié mes sources d’informations pour me plonger dans des sujets comme l’effondrement, la collapsologie, l’écoanxiété, la solastalgie… bref, que du bonheur ! (Gloups !) 🙈

En fait, je crois que j’ai ressenti le besoin de mettre le doigt sur le mal-être que je vis depuis bientôt trois ans, depuis que j’ai vraiment ouvert les yeux et pris conscience que nous, les humains, étions en train de faire vraiment n’importe quoi avec notre planète (en gros, hein !)…

Ce qui n’était au départ qu’un changement de mode de vie, une volonté de revenir à l’essentiel par conviction personnelle, parce que je trouvais ça plus sensé, plus pratique et plus sain, s’est peu à peu teinté d’une vraie conscience écologique et sociale.

Mais ce faisant, je suis passée par des phases compliquées, difficiles parfois, déstabilisantes en tout cas, de morosité, de colère, d’incompréhension, de tristesse, de découragement, puis re- de colère… Des spirales d’émotions pas toujours faciles à gérer, même si c’était assez compréhensible, dans la mesure où, sans le savoir à ce moment-là, j’étais en plein deuil de mon « monde d’avant »… 😭

Alors bonne nouvelle : ce cheminement et cette recherche documentaire m’a quand même permis de découvrir quelques outils pour ne pas rester dans cet état dépressif.

J’aurai sûrement l’occasion de revenir sur chacune de ces méthodes – dites-moi si certaines vous intéressent plus que d’autres, d’ailleurs ! Mais voici une sélection de quelques techniques et approches qui m’ont aidée et m’aident encore aujourd’hui dans ma transition :

– la méditation de pleine conscience ;

– la découverte du « Travail qui relie » de Joanna Macy et tout ce qui a trait à la Transition Intérieure ;

– le journal de gratitude ;

– la pratique sportive, Pilates et vélo en l’occurrence (mais à chacun ses préférences !) ;

– une alimentation flexitarienne, quasi-végétarienne ;

– la pratique du zéro déchet, autant que possible ;

– une consommation responsable, locale et de seconde main, autant que possible.

Pour moi, prôner un mode de vie simple et sensé aujourd’hui, c’est devenu ma façon à moi d’agir, en vous encourageant vous aussi à trouver un équilibre entre le respect de vos besoins, de votre santé, de votre bien-être et le respect de la nature et du Vivant avec un grand « V ».

Et vous, comment faites-vous pour donner du sens à vos actions, dans ce monde en pleine transformation ? Comment vivez-vous votre propre transition ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s