Courses zéro déchet : comment s’organiser

Lorsqu’on a commencé notre démarche zéro déchet, on s’est vite rendus compte que la cuisine occupait une place de premier plan dans le remplissage de nos poubelles.

Quand on y pense vraiment, c’est effrayant tout ce que l’on jette ! Faites l’exercice sur une journée, de noter tout ce que vous consommez et de la quantité d’emballage qui l’accompagne : du petit-déjeuner (carton de lait, capsules de café, boîte et sachet plastique de céréales, papier d’emballage du beurre…), jusqu’au dîner (paquets en plastique ou polystyrène, pots et suremballage carton de yaourts…) en passant par le goûter, pour les concernés (emballage de biscuits, eux-mêmes emballés individuellement, brique de jus de fruits avec paille emballée…).

La liste est longue ! Et elle est bien sûr multipliée chaque jour par le nombre de consommateurs que nous sommes.

Quelques conseils et principes pour bien débuter sa démarche zéro déchet

  • Acheter en vrac et à la coupe : c’est un incontournable pour réduire les emballages jetables à la source ;
  • S’équiper en contenants sains, durables et réutilisables, nécessaires pour transporter ses courses ou pour conserver les aliments dans sa cuisine zéro déchet ;
  • S’organiser et acheter la quantité nécessaire à ses besoins : pour éviter le gaspillage alimentaire, mieux vaut faire sa liste de courses avant de sortir. Personnellement, je vous conseille de faire vos menus à l’avance, dont découlera votre liste de courses, objectif zéro gâchis ;
  • Minimiser les emballages recyclables et refuser les emballages non recyclables ou en plastique qui polluent la planète et accélèrent le réchauffement climatique ; 
  • Choisir des produits consignés dans des bocaux ou des bouteilles en verre ;
  • Prendre le temps de cuisiner : éviter les produits préparés ou transformés. C’est meilleur pour sa santé, l’environnement et ses papilles !

S’équiper

Sacs en tissu, bocaux et bouteilles en verre, filets et paniers à légumes… Petit tour d’horizon, rayon par rayon :

Épicerie sèche

Pour tout ce qui est « sec » – genre pâtes, riz, noix, céréales, farine, pain, etc., équipez-vous de sacs à vrac en tissu. Soit vous les fabriquez vous-même si vous avez ce talent, soit vous les achetez tout faits. Souvent en coton bio, ils sont très légers (pas besoin de faire la tare à chaque fois) et ne prennent pas de place à transporter.

Personnellement, j’en ai une petite dizaine et ça me permet d’acheter tout ce dont j’ai besoin chaque semaine.

Une fois que vous avez fait vos courses, vous rentrez chez vous avec tous vos petits sacs, que vous pouvez ensuite répartir dans des bocaux pour le stockage. [Ça vous évite de promener vos bocaux à chaque fois, chose qu’on faisait au début, débutants que nous étions (c’est looourd !) 😛 ]

Vous pouvez bien sûr acheter des bocaux, mais pensez aussi à conserver les bocaux en verre de sauce tomate, légumes, miel et autre, qui font de très bons contenants de stockage.

Fruits et légumes

Faites vos courses avec un ou deux grands paniers et plusieurs filets pour ce qui nécessite d’être regroupé ou protégé (champignons, salades, épinards, pommes de terre…).

Ce qui est vendu à l’unité, tels les avocats, aubergines, choux, melons ou autres, ajoutez-les simplement dans votre panier.

Vous voudrez peut-être aussi avoir un ou deux sacs de vrac pour protéger vos petits fruits fragiles (je pense aux fraises et framboises, par exemple). A voir selon vos habitudes d’achat et vos goûts.

De retour à la maison, placez vos fruits et légumes dans le bac adéquat de votre réfrigérateur pour ceux qui ont besoin d’être conservés au frais. Nous, on laisse certains légumes dans leurs filets, comme la salade par exemple. Et on utilise aussi des petits sacs de vrac en papier pour compartimenter notre bac et stocker le reste.

Les fruits et légumes qui se conservent à température ambiante pourront agrémenter votre comptoir de cuisine dans de belles corbeilles ou saladiers.

Produits frais ou humides

Je parle ici de tout ce qui est produits laitiers, viandes et poissons. Utilisez des récipients refermables en verre ou en inox, très pratiques et hermétiques.

Présentez-les aux commerçants pour qu’ils les remplissent directement. Vous pourrez ensuite les ranger directement dans votre frigo.

Pour les œufs, conservez une boîte d’œufs vide dans votre sac de courses.

Produits liquides et boissons

Si vous avez un vrac de produits liquides (jus, huiles, vinaigres, lait, miel…), utilisez de préférence des bouteilles en verre, meilleures pour votre santé et pour l’environnement.

Où faire ses courses zéro déchet ?

  • Au marché : on peut y acheter quasiment tout en vrac, à la coupe et sans emballage ;
  • Dans un magasin bio équipé d’un rayon vrac ;
  • Dans des magasins spécialisés en vrac ;
  • Chez les commerçants de quartier ;
  • Chez un groupement de fermiers ;
  • Dans une Amap (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne) ;
  • Dans une ferme qui propose de faire de l’auto-cueillette : très agréable et super ludique pour les enfants.

N’ayant pas (encore !) de marché près de chez nous, nous faisons nos courses dans un magasin bio et c’est vraiment pratique d’avoir tout sur place (vrac, primeur, poissonnier, boucher-charcutier, fromager).

Pour le pain et les goûters des enfants, soit je les fais maison, soit nous allons chez le boulanger de quartier.

Ainsi, nous ne multiplions pas les sorties pour faire nos courses : une sortie hebdomadaire suffit.

Faire preuve de patience

Allez-y pas à pas, fixez-vous des objectifs atteignables pour ne pas vous décourager. Ce n’est pas facile de changer nos habitudes de consommation. Ça demande un temps d’ajustement, quelques essais plus ou moins fructueux pour trouver son rythme.

Alors je vous recommande d’intégrer chaque nouvelle habitude d’achat l’une après l’autre, le temps de vous approprier la démarche et de vous sentir plus en confiance. Pour une transition en douceur vers le zéro déchet…

Rappelez-vous : on ne vise pas la perfection, mais une somme d’actions qui vont dans le bon sens, pour nous et pour la planète.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s