Mes astuces pour voyager léger (avec enfants)

Quand on part en déplacement, en général, la peur de manquer ou d’avoir oublié quelque chose fait son apparition et vient ajouter une « petite » dose de stress à l’excitation du départ. Comme un instinct primaire, on voudrait pouvoir tout emporter avec nous pour parer à toutes les situations, et la liste des « au-cas-où » et des « on-sait-jamais » vient alourdir péniblement le poids de nos bagages.

A fortiori, quand on a des enfants, les articles de puériculture, vêtements, jouets et autres produits de soins viennent s’ajouter en nombre.

Avec Thomas, on a toujours aimé bouger. On a vécu à l’étranger. On a la chance d’avoir pu découvrir déjà de nombreux pays. On a voyagé par vols longs courriers, comme en road trip. Chez l’habitant, au camping et en tout-inclus. Avec et sans enfants.

Au fil des années, on s’est bien rodés sur le plan de l’organisation. Mais c’est vraiment quand on a commencé à appliquer le minimalisme pour préparer nos valises que nos voyages ont pris une autre dimension. Surtout avec trois enfants en bas âge ! Fini, le sentiment de partir avec la moitié de la maison, chargés comme des baudets.

Quel sentiment de liberté de partir tous les cinq avec une valise et chacun son sac à dos !

À penderie minimaliste… valise minimaliste.

Bien sûr, le fait d’avoir désencombré notre maison nous a beaucoup aidé dans le processus. Nos garde-robes simplifiées nous permettent de trouver rapidement des tenues adéquates, et que l’on aime vraiment.

Selon la durée du séjour, la destination, les types d’événements ou d’activités auxquels on participera, la saison, etc., on adapte les choix et le nombre des tenues.

Plus que jamais, on revient aux essentiels. Les choses que vous n’êtes pas sûres de porter : laissez-les. Choisissez d’avance les vêtements que vous porterez ensemble. Ce t-shirt avec ce pantalon.

Privilégiez les items simples, qui se marient facilement les uns avec les autres. Ou ceux qui peuvent faire double usage. Comme un top noir, qui pourra à la fois s’accommoder avec un short en jeans pour aller faire le marché au village, puis se transformera en haut chic avec une jupe et des bijoux pour une soirée en amoureux au restaurant. Cela permet de réduire le nombre de vêtements, tout en multipliant ses options.

Choisissez le moins de paires de chaussures possible. Quand c’est possible, partez avec la paire que vous porterez durant tout votre voyage. On gagne énormément de place quand on réduit le nombre de chaussures dans sa valise (surtout quand Chéri fait du 47…!).

Prendre connaissance de ses conditions de séjour pour réduire ses bagages.

Le fait de savoir si on pourra faire la lessive sur place a son importance car cela permet de réduire le nombre de changes que l’on emmène.

Lors des dernières vacances, les enfants sont partis chez leurs grands-parents. Pour deux semaines, en comptant une machine tous les trois jours, ils ne sont partis qu’avec quatre tenues.

Lorsque ce n’est pas possible, il faut essayer de choisir des tenues qui prennent peu de place et réduire les items qui en prennent beaucoup. Je pense notamment aux jeans et pantalons, que l’on peut facilement alterner et porter deux ou trois fois sans lavage.

Selon votre choix d’hébergement, vous pourrez vous passer d’emmener certains objets ou équipements. Si vous séjournez à l’hôtel, il y a de fortes chances que vous ayez un sèche-cheveux dans votre salle de bains. Inutile donc de vous encombrer du vôtre, surtout vu la place que ça prend !

Pareil pour le matériel bébé/ enfant : lit bébé, chaise-haute, réhausseur, etc. Si ce n’est pas précisé, contactez l’établissement, qui vous renseignera.

Pour ce qui est de la poussette, elle n’est pas forcément pratique ou utilisable partout. Les minuscules trottoirs du vieux Amsterdam ou les ruelles pavées de Trinidad à Cuba nous l’ont bien confirmé ! Dans ces cas-là – ou si vous souhaitez simplement ne pas vous en encombrer, pensez différemment : écharpe de portage, prêt de poussette dans les musées, location de vélo avec porte-bébé… sont des options qui allégeront considérablement vos voyages.

Pour la route.

C’est là que les sacs à dos entre en scène.

De notre expérience, un sac à dos chacun est la meilleure solution pour voyager. Cela permet à tout le monde d’avoir ses petites affaires bien à soi, pour le trajet et pour le séjour. En plus, ils laissent les mains libres, pour tirer la valise et tenir la main des petits.

Typiquement, nos sacs à dos de parents contiennent les essentiels du voyage : papiers, moyens de paiement, passeports si nécessaires, téléphones + écouteurs + chargeurs, lunettes de soleil, paracétamol, masques et bouchons d’oreilles quand on part en vol de nuit, gourde d’eau rechargeable et sandwiches ou en-cas, selon les voyages.

Dans ceux des enfants, on emporte des jeux et activités artistiques, pratiques autant en déplacement que sur place pour occuper tout notre petit monde. Vu que ce sont de petits sacs à dos et qu’ils les portent eux-mêmes, on choisit des jeux légers et peu encombrants, comme des jeux de cartes, de petits livres de coloriages avec quelques crayons de couleurs (on évite les feutres, qui tâchent !), ou encore quelques animaux, poupées ou personnages avec lesquels ils peuvent jouer pendant des heures. Ils ont également chacun leur gourde d’eau. Et on prévoit un change en cas d’accident pour Arthur, vu qu’il a tendance à avoir le mal des transports.

Le sac de Léa est un peu différent, puisqu’il lui sert de sac à langer.

Un conseil que je trouve important, c’est de les laisser préparer leurs sacs (quand l’âge le permet). En général, je leur donne quelques directives, puis je les laisse faire car cela les intègre super bien dans les préparatifs du voyage. Et vu qu’ils sont responsables de leurs sacs et de les porter, ils choisissent consciencieusement ce qu’ils y mettent.

Et pour ne rien oublier ?

Probablement ma meilleure astuce ici : faites des listes !

Pour chaque départ, voyage ou weekend, je prend une feuille et je note pour chacun ce qu’il faut emporter. Je fais également une liste « divers », pour ce qui n’est pas propre à chacun, comme l’enceinte bluetooth, l’appareil photo ou la trousse à pharmacie.

L’important est de vraiment tout noter, du nombre de tenues, aux sous-vêtements, en passant par les trousses de toilette et les maillots de bain. Détaillez tout. Cela permet d’avoir une vue d’ensemble, pour mieux prendre conscience de tout ce qu’on prévoit d’emmener, et le réduire au besoin.

En général, je fais un premier jet, puis on repasse à travers avec Thomas pour voir si je n’ai rien oublié. Ça nous permet d’être vraiment sûrs de nous, et sereins au moment du départ.

Vérifiez aussi, à ce moment-là, si vous pouvez enlever quelques items pour vous alléger encore. Qu’est-ce qui est essentiel ? Qu’est-ce qui ne l’est pas ?

Une fois que vos listes sont prêtes, vous pouvez commencer vos bagages. Chaque chose qui atterrit dans la valise ou dans un sac à dos est surlignée dans la liste. L’avantage, c’est que vous pouvez préparer les bagages à plusieurs sans problème. Pas de risque d’oubli ni de doublon, puisque tout le monde surligne ce qu’il a ajouté.

Important : tenez-vous à votre liste. Ne succombez pas à la tentation de rajouter un vêtement ou deux (le retour du fameux « au-cas-où »). Résiste, prouve que tu exiiistes…

Selon leur âge, vous pouvez impliquer vos enfants pour qu’ils regroupent leurs petites affaires en suivant la liste, comme une chasse au trésor ou une course contre la montre. Ça participe à l’excitation du départ et ça vous donne un bon coup de main, par la même occasion.

Tout est surligné dans la liste ? Alors vous êtes fins prêts à partir : bon voyage !

Un avis sur “Mes astuces pour voyager léger (avec enfants)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s