Simplifier : par où je commence

Se dire qu’on va devoir désencombrer sa maison toute entière peut paraître insurmontable ou décourageant. À de nombreuses reprises, je me suis retrouvée assise par terre au milieu des vêtements que je voulais trier, ou de ces piles de papier, fournitures de bureau, et autres chargeurs de téléphones orphelins… avec une seule envie : fermer la porte et partir en courant !

Rassurez-vous, voici quelques conseils pour dépasser ce sentiment de chaos et retrouver un intérieur paisible et libéré du superflu.

Une étape après l’autre.

Restez concentrée sur les bénéfices que le minimalisme va vous apporter, à vous et à votre famille. Ne mobilisez pas vos neurones à réfléchir à l’ampleur de la tâche qui vous attend, sinon vous ne vous lancerez jamais.

Passez à l’action. C’est le meilleur conseil que je peux vous donner.

Choisissez un espace, une étagère, une pièce qui vous inspire, installez-vous et trier ! Maintenant. Ne procrastinez pas. Ne réfléchissez pas.

Une fois que vous aurez mis le pied à l’étrier, vous constaterez rapidement les premiers résultats, ce qui va alimenter votre motivation.

Trouvez votre rythme.

Passer en mode minimaliste demande un peu d’organisation et de discipline. Créez la routine qui vous convient. Est-ce que c’est 15 minutes tous les matins avant d’aller au travail ou tous les samedis matins avec votre tasse de café préféré ? Choisissez le meilleur moment pour vous et conservez-le jusqu’à ce que votre cycle de désencombrement soit achevé.

Par la suite, maintenir un mode de vie simplifié vous demandera moins d’efforts concentrés, vous verrez.

Désencombrez, l’air de rien.

Simplifier son intérieur ne veut pas forcément dire revêtir une tenue de commando, bloquer 10h par jour pendant 2 mois dans son agenda et ne plus s’arrêter jusqu’à épuisement.

C’est un cheminement, un processus qui se met en place petit à petit, et qu’il faut de toute façon poursuivre par la suite.

Alors que ce soit en passant l’aspirateur, en pliant le linge propre ou en vidant le lave-vaisselle, saisissez toute occasion qui se présente pour faire le tri en même temps.

Vous faites la poussière sur une étagère du salon et trouvez que ce bibelot ne correspond plus à votre déco, ou que vous ne l’avez jamais vraiment aimé : mettez-le de côté, donnez-le. Ces romans que vous ne relirez jamais ou ce panier inutilisé ? Pareil !

Tadaa ! En deux minutes, vous avez désencombré cet espace.

Identifiez votre motivation.

Très important. Pourquoi voulez-vous un intérieur minimaliste ? Pourquoi souhaitez-vous simplifier votre vie, revenir à l’essentiel ?

Est-ce que c’est pour être plus présente avec votre conjoint, vos enfants ?

Est-ce que c’est pour diminuer votre stress et le temps que vous passez à ranger chaque jour, chaque semaine ?

Est-ce que c’est pour vous sentir bien chez vous et créer la vie qui vous ressemble vraiment ?

Trouvez ces éléments de motivation et écrivez-les quelque part où vous pourrez les relire régulièrement : sur le miroir de la salle de bain, sur un post-it sur votre bureau…

C’est ça qui va vous inspirer et vous donner l’élan nécessaire à votre grande transition.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s