Pourquoi choisir le minimalisme ?

Pour commencer, je vous rassure tout de suite : le minimalisme dont je vous parle ne ressemble pas au cliché qui vous vient instantanément quand on mentionne ce style de vie. Une table, une chaise, une plante verte… Heu, non merci ! C’est sûr que ça donne de jolies photos pour Instagram, mais c’est loin de ma conception d’un « home sweet home » pour la vie de tous les jours.

Cela fait trois ans que j’ai littéralement embrassé cette vie simplifiée, et pour rien au monde je ne reviendrais en arrière. Petit à petit, une étape après l’autre, j’ai adoré découvrir ce nouveau style de vie et les bienfaits que ça m’a apporté. Moins de bazar à ranger, laver, nettoyer, moins de stress et d’énervement dans la maison, plus de temps pour jouer avec les enfants et de soirées tranquilles ou de cafés au soleil avec mon amoureux. C’était un sentiment de liberté et de sérénité incroyable… Et tout ça, simplement en se séparant du superflu qui encombrait nos placards et dont on n’avait clairement pas besoin.

Je pourrais m’étaler longuement sur le sujet et comment le minimalisme a littéralement transformer notre vie, mais si on devait résumer, voici les raisons essentielles à mes yeux pour adopter un mode de vie minimaliste.

Moins de choses = moins de choses à nettoyer !

Ça peut paraître évident, mais c’est une des premières améliorations que j’ai constaté et qui a considérablement allégé mes journées ! Plus on possède de choses, objets, vêtements, meubles… plus on est obligé de s’en « occuper » : laver, ranger, épousseter, classer… la liste est interminable. Et tout cela nous prend une énergie folle et un temps considérable !

Moins de nettoyage. Aujourd’hui, avec trois enfants, grâce à un appartement et des placards allégés, le ménage et le rangement nous prennent moins de temps chaque semaine qu’avant d’avoir des enfants. Sérieux.

Je peux recevoir du monde à l’improviste sans paniquer

J’ai toujours a-do-ré recevoir du monde à la maison. Mettre les petits plats dans les grands, faire que tout le monde se sente bien, que tout soit parfait. Thomas le sait, je me suis toujours mis beaucoup la pression et j’avais tendance à être légèrement (bon ok… très !) à cran avant l’arrivée des invités. Mais à chaque fois, c’était le branle-bas de combat toute la journée précédant la soirée entre amis : rangement, ménage… au four, au moulin… Difficile de faire moins spontané que ça. Alors une visite à l’improviste, c’était le gros coup de stress assuré !

Maintenant, on est prêts à recevoir du monde n’importe quand sans se sentir pris au dépourvu, parce que la maison n’est plus jamais sans dessus-dessous. Quel poids en moins, quel sentiment de liberté !

J’ai plus de temps pour ce (et ceux !) que j’aime

Prendre conscience de l’excédent qui encombrait ma vie – et m’en débarrasser ! – m’a permis de retrouver du temps libre dans mes semaines, du temps pour moi, du temps pour mes chéris. Alors même que notre famille s’est agrandie et que logiquement, le temps devrait se faire plus rare, nous passons plus de temps ensemble avec les enfants : activités manuelles, jeux de société, lecture blottis dans le canapé.

Avec Thomas, nous avons nos moments rien qu’à nous (très important !). Nous avons fait de la place dans nos semaines pour pouvoir passer du temps tous les deux, rêver à nos projets futurs, planifier nos prochains voyages, réfléchir à nos priorités. Une bonne façon de ne pas se réveiller un jour et de se rendre compte que notre vie est passée sans qu’on s’en soit rendu compte…

Je peux aussi m’accorder plus de temps de qualité à moi-même : je poursuis mes cours de danse (ça, ça n’a pas changé, depuis plus de 15 ans, maintenant !), mais en plus, je fais désormais du pilates, du yoga et de la méditation.

Je me sens bien chez moi

Apaisée. C’est le changement majeur qui s’est opéré en moi en devenant minimaliste. Je suis détendue, heureuse quand je pousse la porte de chez moi. J’aime ma maison avec un grand « A », je m’y sens vraiment comme dans un cocon.

Je me sens bien. Tout court.

Adopter une vie minimaliste m’a permis de prendre conscience de ce qui comptait vraiment dans ma vie, de faire le point sur l’essentiel vs le superflu, et de me débarrasser d’une charge mentale jusque-là insoupçonnée…

Je me sens plus en contrôle, le temps ne me file plus entre les doigts, la vie est plus simple et ça fait un bien fou.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s